Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

01/12/2012

Interrogations mortuaires

Certains penseront peut-être qu'avec l'arrivée de l'hiver un certain vague à l'âme commence à m'envahir. Non, non, c'est juste des interrogations, de la réflexion sur tout ce qui m'entoure et surtout un grand retard dans les sujets que je souhaitais aborder. Je m'étais dit que j'en ferais un texte au moment de la fête de l'Halloween (en comparaison avec la Toussaint) mais le temps passe trop vite. Ce n'est pas non plus que je sois à court de sujet, car je pourrais parler d'un début de feu de cheminée qui nous a donné des chaleurs, d'une panne de voiture, des premières neiges...

J'ai toujours apprécié l'ambiance des cimetières et quand c'est possible, aller me promener dans les allées pour découvrir des noms particuliers, des décorations, des fleurs... En Belgique, les tombes sont souvent imposantes et pour un même caveau, on peut trouver plusieurs personnes. Au Québec (en tout cas dans les cimetières que j'ai vus), l'apparence extérieure des tombes est plus simple: une seule pierre verticale qui mentionne l'essentiel. Mais alors, existent-ils des pierres tombales qui couvrent entièrement la fosse ? Et qu'en est-il de l'incinération ?

 

 

cimetière, tombe, pierre, tombale, Québec, Canada, mort, Toussaint, Halloween

Commentaires

Intéressant!

J'ignore comment ça fonctionne ailleurs, mais au Québec, on retrouve, bien souvent, les gens incinérés dans le cimetière classique de sorte qu'il est impossible de faire la différence entre le mort en cercueil et celui en urne une fois enterrée. Dans certains cimetières, à l'entrée ou près du poste d'accueil, on retrouve le colombarium où tu retrouves les urnes.

Après, dans les plus gros cimetières (Notre-Dame/Côte-des-Neiges pour ne nommer que lui), on peut également retrouver d'immenses monuments. Ce sont généralement ceux des familles célèbres ou encore des monuments étant dans les familles depuis très très longtemps.

Désolé pour le roman ahah.

Écrit par : Alex | 02/12/2012

Les commentaires sont fermés.