Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

28/08/2012

La fibre optique prend de la hauteur

câble, Internet, installation, télévision, téléphone, dangereux, vent, pluie, échelle, ouvrierLa première semaine de notre installation dans la maison, il a fallu se reconnecter au monde moderne. Nous n'avions pas vraiment choisi le meilleur jour pour que l'ouvrier de chez Vidéotron (comme ça tout le monde sait quel est notre fournisseur d'accès) installe télévision, téléphone et Internet. Ceux qui me connaissent un peu savent que la télévision était loin d'être une préoccupation majeure en Belgique. Internet, par contre, me paraît incontournable et beaucoup plus enrichissant finalement. En ce qui concerne le téléphone, même si nous avions déjà un cellulaire (je traduis = gsm), il me paraissait important d'avoir un autre outil qui nous relie au monde extérieur des fois qu'il y aurait une urgence ou que la tempête menace... Dans le cadre de notre intégration et pour se familiariser avec l'accent, les expressions, la télévision me semblait incoutournable. Mais je me perds dans les digressions. Revenons au jour où le petit gars de chez Vidéotron est venu. Le pire jour depuis deux mois, cela faisait longtemps que je n'avais plus marché avec des chaussures fermées, il faisait venteux et pluvieux. Cela ne l'a pas empêché de monter sur son échelle qu'il a eu du mal à placer sur les câbles. Je n'ai pas résisté à l'idée de le prendre en photo et de vous faire partager ce moment périlleux qui me fait dire qu'au Québec, il y a bien des métiers dangereux !

22/08/2012

L'achat d'un lit: en pieds ou en pouces ?

Dès que nous avons trouvé la maison, la première chose à laquelle on a pensé est l'achat du lit... Bon, on a songé à celui de l'électroménager aussi, je vous rassure. Nous savions avant de venir au Québec que les lits (et donc les draps) n'avaient pas du tout les même standards qu'en Europe. Nous avions donc revendu toute la literie avant de partir. Une première visite au magasin s'est avérée utile pour comprendre quelles étaient les dimensions. La seconde étape a été de mesurer les pièces pour savoir ce qu'on pouvait faire rentrer.

La difficulté du Québec, c'est qu'il travaille encore dans les deux mesures: l'impérial, preuve de leur histoire liée à l'Angleterre, et la métrique, par l'influence de la France qui les a dominés aussi. On voit donc les panneaux sur les routes qui limitent les vitesses en km/h, l'essence à la pompe en litres, mais les surfaces de terrains en pieds², les dimensions des stores en pouces, les vis et clous en pouces (ce qui peut être gênant quand on a perdu dans le déménagement une vis d'une table par exemple) et évidemment, les dimensions des lits en pouces et pieds !

Pour le lit, la question était de savoir si on prenait un King (je ne donnerai pas les dimensions en pouces car j'avais déjà du mal avec les mètres et les centimètres...), un Queen ou deux lits simples. Il s'est avéré que même les lits d'une personne n'ont pas la même dimension qu'en Europe. Ils sont légèrement plus courts...

Le résultat est là ! Et on est bien contents...

lit, king, queen, simple, pieds, pouces, système impérial, système métrique, choix

18/08/2012

Qu'ai-je fait pendant un mois ?

maison, campagne, ferme, arnaque, arnaqueur, propriétaire, champ, vacheCertains pourraient se demander pourquoi un silence aussi long. Je me le demande aussi. Le temps passe à une vitesse... Pendant ce mois, qu'ai-je fait ? Petit bilan. Le 20 juillet, nous avons trouvé la maison que nous avons louée pour un an. Enfin ! Nous avons appris que les propriétaires de biens immobiliers étaient plutôt mal protégés, parfois arnaqueurs, parfois arnaqués. Un exemple: une maison présentée sur Internet à 1000 $ par mois était en réalité une sorte de maison mobile (traduisez une sorte de mobilhome qui ne bouge pas). Ladite maison était quelques semaines plus tard à 400 $ par semaine. Je suis nulle en math, mais quand même !

Quand on arrive dans un pays/continent qu'on ne connaît pas, tous les sens doivent être en éveil. Et si on ne le sent pas, on ne le sent pas ! Que cela soit pour les gens, les maisons, les magasins... on est sans arrêt à l'affût. Cela demande donc une énergie incroyable !

Revenons à la maison: elle est située à la campagne, proche de tous les services car dans le village, il y a une épicerie, une quincaillerie, une boulangerie, plus loin, on trouve des restaurants, une pharmacie, un médecin... A la campagne, l'hiver sera sans doute plus rude ! Une autre aventure...

Pour meubler la maison, il a fallu faire des achats, magasiner pour un lit, Internet, la TV, le téléphone, s'occuper des assurances, des changements d'adresses, faire connaissance avec les voisins, le fermier du coin... Bref, je me rends compte que ce mois passé n'était pas de tout repos !