Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

19/07/2012

Les chaises Adirondack

chaise, Adirondack, Québec, Canada, confort, bois, MuskokaLa première fois que je me suis assise dans un fauteuil en bois qui ne ressemblait pas à ce que je connaissais, je pense que c'était à La Malbaie. J'ai été complètement surprise. Enfin un fauteuil confortable ! Depuis, j'ai appris à apprécier ces chaises qui sont sur toutes les terrasses et dans tous les jardins du Québec. Ce lien explique bien leur histoire: http://www.chaise-adirondack.com/histoire-adirondack.asp#

Le moment où l'on apprécie le plus d'être bien installé, c'est évidemment devant un coucher de soleil, un petit verre posé sur les accoudoirs...

 

16/07/2012

Les maringouins m'adorent !

Réveil brutal cette nuit par une sensation désagréable à la main. Les conséquences d'un temps chaud et humide se font sentir le soir, la nuit et maintenant aussi en journée. Je crois que je dois être fort appétissante pour ces petites bestioles que l'on appellerait moustiques en Belgique. Mais évidemment en version XXL. Résultats: des gourmes partout chaque fois que j'ai une piqûre. Il paraît que c'est comme ça au début de l'intégration, parce que le corps doit apprendre à se défendre et à créer sa propre immunité face à ces bestioles. Je patiente donc en tentant de me soulager avec des crèmes... car le côté préventif n'a pas l'air très efficace. Je crois que je vais oublier l'essence de citronnelle (et peut-être aussi le sirop d'érable !).

14/07/2012

Le théâtre, une expérience culturelle

Notre premier sortie au théâtre était très réussie. La pièce était jouée par des acteurs fabuleux et l'histoire plutôt comique, le scénario pas trop compliqué à comprendre. Je le précise car il n'était pas toujours simple de saisir toutes les nuances et les subtilités des mots et des expressions.

Dans la salle, la moyenne d'âge était plutôt élevée. Mais surtout, nous avons senti des regards lourds sur nous. Est-ce à cause de notre "jeunesse" ou de notre accent ? Nous ne le saurons jamais mais il est un fait que nous sommes des étrangers ici...

Mes expériences en Belgique m'ont amenée à avoir certains codes connus de tous ceux qui vont au spectacle régulièrement: quand il faut applaudir, quand il faut se lever, quand il faut parler... Je n'imaginais pas que même cela pouvait être différent. Dans la salle, les personnes parlaient souvent fort jusqu'à la dernière minute. Et surtout, à la fin du spectacle, après quelques secondes d'applaudissements, toute la salle était debout. Et cela n'a duré que quelques minutes sans rappel des acteurs. Je me suis sentie un peu perdue et comme exclue de cet enthousiasme: une expérience culturelle dans tous les sens!