Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

14/01/2013

J'ai entendu le merle chanter

Le silence de la campagne enneigée est assourdissant. Au moment de l'entrée dans l'hiver et des premiers gels, nous avions déjà été surpris par le silence pendant nos promenades: plus un oiseau, plus un mouvement, sauf le craquement des branches en période de grands vents. Depuis quelques jours, la neige fond, le silence est moins cotonneux. Il est ponctué de toc, toc, toc, quand l'eau tombe des gouttières... (les températures jouent au yo-yo, c'est le printemps avant l'heure !). Québec, Canada, oiseau, merle, Amérique, bruit, silence, hiver, neige

Mais aujourd'hui, j'ai entendu un merle d'Amérique chanter. Cet oiseau est le dernier que j'ai pu observer avant les grands froids (à part des moineaux qui viennent se nourrir, puisqu'on a ouvert un distributeur de graines depuis quelques mois). Une belle pièce gonflée à bloc pour l'hiver...

Québec, Canada, oiseau, merle, Amérique, bruit, silence, hiver, neige

05/11/2012

Le passage des oies des neiges

Naïvement, je pensais que dans nos précédents voyages au Québec, nous avions déjà vu pas mal d'oies passer au-dessus de nos têtes à la fin de l'automne. Mais je n'étais pas consciente que les oies des neiges étaient aussi nombreuses ! Depuis plusieurs semaines, elles passent par centaines au-dessus de nos têtes dans un bruit qui me met la larme à l'oeil systématiquement. Leur vol est solidaire et organisé, il faut être complètement insensible pour ne pas voir l'impressionnante beauté de ces moments. Je souhaiterais vous faire partager ceux-ci mais actuellement, il faudra se contenter de photos car je ne parviens pas à publier des vidéos !

Lorsqu'elles passent, on les entend de loin mais le plus impressionnant est leur pause-repas, quand elles sont des centaines au bord du fleuve à picorer dans les rochers à la recherche de nourriture, dans un bruit assourdissant.

Si ce bruit si caractéristique m'émeut autant, c'est sans doute parce qu'il rappelle que c'est à l'homme à s'adapter à la nature et non l'inverse. Les oies disent que l'hiver arrive, c'est donc le temps de planter son abri tempo et ses piquets... Mais comment les oies savent-elles qu'il est temps de partir ?

11/07/2012

Une histoire de tonte

J'avais déjà parlé de la chaleur au Québec. Je ne reviendrai pas sur la température qui est à la limite du supportable quand on n'est pas dans un centre commercial ou dans une piscine, selon le point de vue. Mais il y a aussi les effets sur la nature de ce temps ensoleillé, chaud et humide, et plus particulièrement sur le gazon. Ce qui provoque évidemment des conséquences sur les tontes. Jusque-là, c'est comme en Belgique.

Lire la suite